Cart

Roman

Affichage des produits 1–48 sur 1402

L’espace d’un amour

3 500 CFA
0 out of 5
0avis

L’espace d’un amour

0 out of 5
0avis
3 500 CFA

J’ai appris que tu enseignais dans le Maine. J’espère que nos chemins se croiseront ce week-end. Lily fut bouleversée par le son de la voix de Jonathan. Elle écouta deux fois ces quelques mots, chercha d’abord à les effacer – comme elle avait cherché à l’effacer lui, pendant douze années – mais, à la troisième écoute, elle songea à l’intérêt passionnant d’un tel face à face : le revoir, ce serait montrer son courage, ce serait la preuve qu’elle avait définitivement renoncé à se regarder, à regarder Jonathan Parrish, avec les yeux du passé. « L’espace d’un amour est sans doute, depuis Love Story, l’un des plus beaux romans d’amour qu’il nous ait été donné de lire… »

L’homme greffé

4 500 CFA
0 out of 5
0avis

L’homme greffé

0 out of 5
0avis
4 500 CFA

Quel plus beau symbole du « choc des cultures » que l’hôpital Little India, à New York ? Autour de Sonny Seth, l’interne de service, gravitent de nombreux excentriques, issus de la diaspora indienne : une star de Bollywood, un médecin qui, après avoir isolé la molécule de l’amour, recherche celle de l’insomnie, ou encore un homme mystérieux qui se déplace avec une lenteur extrême. Et tous ont bien du mal à trouver le sommeil. Il y a aussi ce patient très particulier, qui a subi sept greffes d’organes, et qui n’est autre que le ministre indien de la Santé ! La personnification de l’Inde à lui tout seul. Dans ce roman à la fois drôle et profond, qui a valu à son auteur d’être comparé à John Irving, Sanjay Nigam, dans son style unique, traite de l’amour, du sommeil, de la chirurgie ou encore de la coexistence – pas toujours pacifique – entre les communautés. Des thèmes universels, pour un très grand livre. Une révélation.

Dès le premier soir

4 000 CFA
0 out of 5
0avis

Dès le premier soir

0 out of 5
0avis
4 000 CFA

Pas de compromis, pas d’engagement, la liberté totale. Delphine et Elise n’ont pas renoncé à s’amuser. Pourtant, elles songent sérieusement à se caser. À 35 ans, il serait peut être temps d’avoir une vie normale. Mais c’est quoi au juste une « vie normale » ? Un fiancé ? Des projets (avec le fiancé) ? Un foyer (encore avec lui) ? L’amour avec un grand A ? Ou l’ennui avec un grand E ? La question mérite réflexion. Et si c’était le début de la fin ? Entre Sex and the City et Bridget Jones, le portrait tendre et désopilant de deux futures ex-célibataires, une irrésistible comédie sur la trentaine et l’amour.

Une amie d’Angleterre

1 500 CFA
0 out of 5
0avis

Une amie d’Angleterre

0 out of 5
0avis
1 500 CFA

« Il y avait Ivy Compton-Burnett et ses épatants bavardages, Barbara Pym avec ses pique-niques dominicaux. Il y avait Jane Austen, spécialiste des sentiments distingués et néanmoins tourmentés. Par quelle injustice la relève est-elle assurée ? Qu’est-ce que vous voulez, l’Angleterre exportera toujours du stilton, des imperméables Burberrys et des romancières hors du commun. ».

Ave Caesar

2 500 CFA
0 out of 5
0avis

Ave Caesar

0 out of 5
0avis
2 500 CFA

Il était une fois un homme, une femme… Ayant vécu ensemble, ils ont beaucoup parlé et pensent se connaître. Un jour, ils décident de « s’écrire », de se raconter l’un à l’autre leur enfance, leurs amours, leurs échecs. Ils croyaient se lancer dans une entreprise facile mais les mots qui se heurtent dans leurs lettres alternées remettent leur vie en question. Ils s’interrogent, mais, s’exposant totalement au jeu de la vérité, le duo devient duel. L’aventure épistolaire frôle le drame. Est-ce l’apothéose saignante d’une rupture qui s’annonce ? Ils ne se sépareront pas. Au contraire, ils se rapprocheront l’un de l’autre parce que, poussé, contredit, aidé par une femme, un homme acceptera d’accoucher du petit César qui vit en lui, ni plus ni moins fragile et solide que tous les autres hommes. Cette parole d’homme qui jaillit pour la première fois, les femmes l’espèrent depuis toujours et beaucoup d’hommes, aujourd’hui, tentent de l’exprimer. Elle est dans ce livre et prouve qu’on ne meurt pas d’elle. Elle aide à respirer les hommes comme les femmes.

Femmes de sable et de myrrhe

1 500 CFA
0 out of 5
0avis
1 500 CFA

Nour Tamar sont nées dans cette ville du désert brusquement livrée par la manne pétrolière à l'opulence et à la modernité : l'une semble condamnée par sa richesse et son oisiveté à jouer de son charme et de sa position sociale, l'autre livre une âpre lutte contre les préjugés de sa famille pour imposer ses choix de vie. Mais des  » étrangères  » se trouvent également confrontées aux réalités du désert : Soha, la Libanaise, qui découvre avec une sorte de stupeur cet univers si différent de son pays, et Susan, l'Américaine expatriée, qui déjoue son ennui de femme au foyer en exploitant la misère sexuelle de la société locale…

Les désorientés

4 000 CFA
0 out of 5
0avis

Les désorientés

0 out of 5
0avis
4 000 CFA

« Dans Les désorientés, je m'inspire très largement de ma propre jeunesse. Je l'ai passée avec des amis qui croyaient en un monde meilleur. Et même si aucun des personnages de ce livre ne correspond à une personne réelle, aucun n'est entièrement imaginaire. J'ai puisé dans mes rêves, dans mes fantasmes, dans mes remords, autant que dans mes souvenirs. Les protagonistes du roman avaient été inséparables dans leur jeunesse, puis ils s'étaient dispersés, brouillés, perdus de vue. Ils se retrouvent à l'occasion de la mort de l'un deux. Les uns n'ont jamais voulu quitter leur pays natal, d'autres ont émigré vers les Etats-Unis, le Brésil ou la France. Et les voies qu'ils ont suivies les ont menés dans les directions les plus diverses. Qu'ont encore en commun l'hôtelière libertine, l'entrepreneur qui a fait fortune, ou le moine qui s'est retiré du monde pour se consacrer à la méditation ? Quelques réminiscences partagées, et une nostalgie incurable pour le monde d'avant. » A. M.

Home

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

Home

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

La guerre de Corée vient à peine de se terminer, et le jeune soldat Frank Money rentre aux États-Unis, traumatisé, en proie à une rage terrible qui s’exprime aussi bien physiquement que par des crises d’angoisse. Il est incapable de maintenir une quelconque relation avec sa fiancée rencontrée à son retour du front et un appel au secours de sa jeune sœur va le lancer sur les routes américaines pour une traversée transatlantique de Seattle à Atlanta, dans sa Géorgie natale. Il doit absolument rejoindre Atlanta et retrouver sa sœur, très gravement malade. Il va tout mettre en œuvre pour la ramener dans la petite ville de Lotus, où ils ont passé leur enfance. Lieu tout autant fantasmé que détesté, Lotus cristallise les démons de Frank, de sa famille. Un rapport de haine et d’amour, de rancœur pour cette ville qu’il a toujours voulu quitter et où il doit revenir. Ce voyage à travers les États-Unis pousse Frank Money à se replonger dans les souvenirs de son enfance et dans le traumatisme de la guerre ; plus il se rapproche de son but, plus il (re)découvre qui il est, mieux il apprend à laisser derrière lui les horreurs de la guerre afin de se reconstruire et d’aider sa sœur à faire de même.

La solitude du vainqueur

2 500 CFA
0 out of 5
0avis

La solitude du vainqueur

0 out of 5
0avis
2 500 CFA

Quelle est la rançon du succès ? Paulo Coelho revient ici auxthèmes qui ont fait la force de Onze minutes et du Zahir, il nous offre un roman à suspense, véritable miroir de notre société où le culte du luxe et de la réussite à tout prix empêche d’entendre les vérités que murmure notre coeur. Il nous entraîne au festival de Cannes à la rencontre de ceux qui triomphent dans le monde superficiel de la haute couture et du cinéma : Un millionnaire russe, un pape moyen-oriental de la mode, Gabriella la starlette un détective ambitieux et enfin Jasmine, future top model. Argent, pouvoir, célébrité sont des enjeux pour lesquels ils sont prêts à tout, quel qu’en soit le prix. Qui sera capable de reconnaître, parmi tous ces fantasmes en technicolor, son rêve secret, et de lui donner vie ?

Un monde sans fin

5 000 CFA
0 out of 5
0avis

Un monde sans fin

0 out of 5
0avis
5 000 CFA

Ken Follett a conquis le monde avec Les Piliers de la terre, monumentale saga qui prenait place dans l’Angleterre du XII°siècle… deux siècles plus tard, La ville de Kings bridge et sa cathédrale sont au coeur d’une nouvelle grande fresque épique. 1327 Quatre enfants sont les témoins d’une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d’enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait mettre en danger la Couronne d’Angleterre. Ce jour lie à jamais leurs sorts. L’architecte de génie, la voleuse éprise de liberté, la femme idéaliste, le moine dévoré par l’ambition. Mus par la foi, l’amour et la haine, le goût du pouvoir ou la soif de vengeance, chacun devra se battre pour accomplir sa destinée dans un monde en pleine mutation – secoué par les guerres, terrassé par les famines, et ravagé par la peste noire.

L’horizon à l’envers

2 500 CFA
0 out of 5
0avis

L’horizon à l’envers

0 out of 5
0avis
2 500 CFA

Où se situe notre conscience ? Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ? Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en oeuvre leur incroyable projet. Émouvante, mystérieuse, pleine d’humour aussi… une histoire d’amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu’il serait dommage d’en dévoiler plus. Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce que, après, plus rien n’est pareil.

L’attentat

2 500 CFA
0 out of 5
0avis

L’attentat

0 out of 5
0avis
2 500 CFA

Dans un restaurant de Tel-Aviv, une femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l’hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds : il s’agit de sa propre femme. Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable, découvrir qu’on a partagé, des années durant, la vie et l’intimité d’une personne dont on ignorait l’essentiel ? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien…

L’inconnu du parvis

3 000 CFA
0 out of 5
0avis

L’inconnu du parvis

0 out of 5
0avis
3 000 CFA

Les franges d’une ville, quelque part en Europe, ruelles pleines d’ombre, friches industrielles. Là, vit Antoine Comino, garagiste. Son train-train quotidien est ponctué par deux passions : une moto d’époque qu’il bichonne sans fin et un petit carnet dans lequel il répertorie soigneusement chaque client avec ses particularités faciales. La découverte au point du jour d’un cadavre anonyme, gisant sur l’esplanade de la mairie, va bouleverser cette non-vie. Les enquêteurs concluent au suicide. Seul indice : le véhicule avec lequel la victime s’est rendue sur les lieux du drame. Antoine Comino, qui a eu cette voiture en main, est alors taraudé par une question : pourquoi cet homme a-t-il mis fin à ces jours ? Il ne veut pas s’en tenir aux apparences. Il décide de se lancer sur les traces du  » suicidé « . Commence alors un curieux jeu de piste dont l’objectif se dérobe dès qu’il semble s’en rapprocher. Il rencontre tour à tour les étranges adhérents d’un club de billard, un trafiquant de clandestins, une prostituée. Au bout de cette quête, Antoine Comino ne trouvera pas ce qui a causé la mort de l’inconnu. En revanche, découvrira-t-il un sens à sa vie ?

Une paix royale

4 500 CFA
0 out of 5
0avis

Une paix royale

0 out of 5
0avis
4 500 CFA

Moi, Pierre Raymond, guide assermenté, je jure que ceci m’est réellement arrivé, qu’encore enfant, et juché sur mon vélo, j’ai été renversé par la voiture d’un roi – et même de deux: Léopold ILI et Baudouin de Belgique. Un épisode au moins de ce livre est donc vrai, et restera dans l’Histoire. Quant au reste, comme c’est moi qui le raconte, il est permis de douter de tout : des circonstances de ma naissance ou de celles dans lesquelles le premier des deux rois a forgé son destin: éducation (à Eton), mariage, veuvage, capitulation, secondes noces, éloignement, abdication, explorations diverses… Cela s’est donc passé dans un petit pays mais où on trouvait encore tout ce qu’il faut pour faire un monde : un monarque qui aurait perdu le pays et gagné le monde; des ministres en exil et passant par des états d’âme; des champions, cyclistes qui pensent tout haut sur les faux plats des Flandres; une grand-mère, la mienne, envahie, dans sa roulotte, par une douce misanthropie. N’y aurait-il pas en chacun de nous un roi découronné ? Et pouvons-nous y consentir ? A la fin, par une légère anticipation qui nous mène au-delà de ce siècle, le pays devient plus petit encore. Au point qu’on pourra se demander s’il a jamais existé.

Et les hommes sont venus

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

Et les hommes sont venus

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Échappée d’un centre pour réfugiés, perdue dans Londres, Petite Abeille, une adolescente nigériane, vient frapper à la porte de Sarah. Les deux femmes se connaissent à peine. Elles se sont croisées deux ans auparavant au Nigeria. Aujourd’hui, tandis que l’une tente d’échapper aux terreurs du passé, l’autre essaie de reconstruire sa vie qui a volé en éclats. Avec un suspense subtil, Chris Cleave dresse le portrait de deux femmes qui parviendront à trouver au cœur du tragique une part de merveilleux.

Les tribulations d’une caissière

2 000 CFA
0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Elle s’appelle Anna, elle a vingt-huit ans, un diplôme universitaire de littérature et huit ans d’expérience derrière une caisse de supermarché. Un métier peu propice aux échanges, ponctué de gestes automatiques… Anna aurait pu se sentir devenir un robot si elle n’avait eu l’idée de raconter son travail, jour après jour. Elle vous a vu passer à la caisse. Vous avez été des clients faciles ou des emmerdeurs, riches ou pauvres, complexés de la consommation ou frimeurs. Vous l’avez confondue avec une plante verte ou vous lui avez dit bonjour, vous avez trépigné à l’ouverture du magasin ou avez été l’habitué nonchalant des fermetures. Anna, vous l’avez draguée, méprisée, insultée. Il ne se passe rien dans la vie d’une caissière ? Maintenant, prenez votre chariot et suivez Anna jusqu’à sa caisse.

2 500 CFA

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand : le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey…

2 000 CFA

Les personnages de ces douze nouvelles sont pleins d’espoirs futiles, ou de désespoir grave. Ils ne cherchent pas à changer le monde. Quoi qu’il leur arrive, ils n’ont rien à prouver. Ils ne sont pas héroïques. Simplement humains. On les croise tous les jours sans leur prêter attention, sans se rendre compte de la charge d’émotion qu’ils transportent et que révèle tout à coup la plume si juste d’Anna Gavalda. En pointant sur eux ce projecteur, elle éclaire par ricochet nos propres existences.

Les sept plumes de l’aigle

2 000 CFA
0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Luis A. n’est pas un personnage de roman mais un homme bien vivant, même s’il tient à rester anonyme. Ce livre raconte son histoire, de sa lointaine enfance argentine aux événements qui l’ont conduit aux portes de la France, où il demeure aujourd’hui. II a quitté très tôt la maison de son père, à Côrdoba, au pied de la Sierra Grande. Sa mère venait de mourir, loin de lui, une nuit d’orage. C’était une Indienne Quechua, et le seul être aimé de sa jeune existence. II a refusé l’insupportable. II a préféré imaginer qu’elle avait fui la ville, qu’elle était allée rejoindre son peuple, dans la montagne. II est donc parti à sa recherche. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé sur le chemin de l’impossible, le seul qui vaille aux yeux des fous de vie…

En charmante compagnie

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

En charmante compagnie

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Une atmosphère inhabituelle plane sur l’Agence N° 1 des Dames Détectives et le Tlokweng Road Speedy Motors, désormais réunis en une seule échoppe, depuis que Mma Ramotswe a perdu sa joliesse légendaire. Pourtant, les affaires marchent bien. L’agence jouit d’une grande réputation, à tel point que Mma songe à embaucher. Certes, les déboires sentimentaux de Mma Makutsi préoccupent les habitants de Zebra Drive. Le scandale provoqué par le départ tonitruant du jeune apprenti Charlie, qui vient de claquer la porte du garage au bras d’une riche rombière, a secoué tout le monde. Mais c’est autre chose qui tourmente Mma : un fantôme surgi du passé arpente depuis quelques jours les rues de Gaborone.

A l’heure où dorment les fauves

4 500 CFA
0 out of 5
0avis
4 500 CFA

En Afrique du Sud, en 1880, une fabuleuse course à la poursuite d’un diamant très convoité… A Kimberley, près du Big Hole, la mine la plus profonde que l’homme ait jamais creusée, un vieux mineur noir découvre un diamant d’exception qui portera son nom : le Kalawi. Aussitôt, le magnat britannique Alun Forbes et son rival boer, Pieter Van Nuys, en revendiquent la propriété. Une décision de justice donne raison à l’Anglais. Quelques jours plus tard, le Kalawi disparaît. Paul Adams, jeune courtier à la Lloyd’s, est alors envoyé en Afrique du Sud pour indemniser le magnat. Mais il doit au préalable mener une enquête. Il découvre avec stupeur que l’auteur du vol n’est autre que Patsy, la propre fille de Forbes, dont il s’est épris…

Un cri d’amour au centre du monde

4 000 CFA
0 out of 5
0avis
4 000 CFA

Sakutaro et Aki tombent amoureux alors qu’ils sont adolescents. Aki meurt d’une leucémie et le jeune homme doit faire face au deuil, à l’absence de l’être aimé. Avec les parents de la jeune fille, il part en Australie pour éparpiller ses cendres selon la volonté de son amie. Durant cette épreuve, le jeune homme sera soutenu par son grand-père qui a connu une expérience similaire.

Campus

4 000 CFA
0 out of 5
0avis

Campus

0 out of 5
0avis
4 000 CFA

Perdu au cœur du Massachusetts, Ault, prestigieux pensionnat privé, n’ouvre qu’à regret ses grilles aux nouveaux venus. Tout le gratin de la côte Est passe par ses bancs : ici les boursiers font Ligure de vilains petits canards. Il y a un an, Lee Fiora, 14 ans. rêvassait sur la brochure de présentation. Aujourd’hui, elle intègre le vivier de l’élite américaine. Las, un campus n’est pas qu’un lieu, aussi idyllique soit-il, c’est un lieu peuplé. Et Lee ne tarde pas à se trotter à ses plus étonnants spécimens – fils à papa, coquettes écervelées. pestes kleptomanes… De loin, ce petit monde lui semble un hermétique pallier de crabes, dont les codes lui échappent. Mais, le temps jouant pour elle, Lee intègre peu à peu cette microsociété. A mesure qu’elle découvre le savoir, l’amitié, les premiers émois amoureux, c’est elle-même qu’elle révèle…

Tristan et Iseult

1 700 CFA
0 out of 5
0avis

Tristan et Iseult

0 out of 5
0avis
1 700 CFA

L’histoire de Tristan et Iseut est un mythe littéraire, dont les poètes normands, auteurs des premières rédactions conservées de cette légende, ont situé l’action en Cornouailles, en Irlande et en Bretagne.

L’astragale

1 500 CFA
0 out of 5
0avis

L’astragale

0 out of 5
0avis
1 500 CFA

Il n’y a qu’un mur entre Anne et la liberté. Elle le saute en pleine nuit, se reçoit mal : une douleur fulgurante transperce sa cheville, elle vient d’en briser un os au nom mélodieux : l’astragale. Le premier bon Samaritain qui passe n’ose pas l’emmener : le haut mur est celui d’une prison, et Anne est une « mineure en cavale »; mais il fait signe à un autre automobiliste, et ce Samaritain-là comprend très bien. julien est du même bord qu’Anne. Il s’occupera de tout : de trouver un refuge et des vêtements, de payer sa pension chez ses hôtes, de régler les frais d’hôpital et d’opération. Pour qui rêve de liberté, il est dur de sautiller sur des béquilles ou de clopiner péniblement de planque en planque. Plus encore d’attendre julien, sur un lit d’hôpital ou dans des chambres de rencontre. Anne reprendra le chemin aventureux qui la conduira à nouveau derrière le haut mur – et par-delà, jusqu’à la gloire littéraire, lorsqu’elle rassemblera les innombrables feuillets écrits en cellule, et qui racontent son histoire.

Je ne suis pas celle que je suis

2 000 CFA
0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Des vies différentes dans des villes différentes, et une même femme. Deux histoires entrelacées. L’une, picaresque, nous fait voyager en compagnie de l’héroïne, qui traverse mille et une épreuves, de Téhéran au golfe Persique, de Dubaï aux rives du Bosphore. Et l’autre, intime, à Paris, se construit dans le cabinet d’un psy. Pour la première fois une psychanalyse nous est dépeinte, séance par séance, comme un tableau impressionniste. Le rapport au père, à la mère, aux hommes, la prison, la torture, le viol, la prostitution, la solitude, l’exil et la langue française dont il faut s’emparer pour faire le récit d’une vie, pour se réconcilier avec la vie sont les thèmes de ce livre.

Ma fugue chez moi

2 500 CFA
0 out of 5
0avis

Ma fugue chez moi

0 out of 5
0avis
2 500 CFA

Quelques jours avant Noël, suite à une séance d’humiliation au collège, et à l’annonce que sa mère, une fois de plus, ne sera pas là pour les fêtes, Anouk décide de fuguer. Mais après une demi-journée dehors, elle rentre… et va se cacher dans le grenier. Clandestine chez elle pendant deux semaines, elle va finir par renouer avec les siens, le temps que chacun dise son inquiétude et son amour. Un roman au sujet original, pour les jeunes adolescents.

Le secret de Katie Byrne

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

Le secret de Katie Byrne

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Katie Byrne, une adolescente de dix-sept ans, tremble de peur dans les bois du Connecticut. Sa lampe torche éclaire une scène de cauchemar : Carly, une de ses amies les plus proches, gît inconsciente. L’épouvante de Katie s’accroît lorsque, non loin de la vieille grange où, quelques heures plus tôt, les jeunes filles répétaient gaiement des monologues de Shakespeare pour la fête du lycée, son frère découvre le corps sans vie de Denise, le troisième membre de leur inséparable trio. Dix ans plus tard, Katie, devenue une magnifique jeune femme, est sur le point de donner corps à ses rêves : une grande carrière de comédienne s’offre à elle, et elle a peut-être bien rencontré l’homme de sa vie. Il lui faudra toutefois surmonter un redoutable obstacle et tenter d’échapper aux ombres du passé…

Fortune de France 01 – Fortune de France

3 000 CFA
0 out of 5
0avis
3 000 CFA

De la mort de François Ier en 1547 à l'édit de Nantes en 1599, la France s'enlise dans l'épreuve des guerres de religion. C'est dans ce pays dévasté, en proie à la misère, au brigandage, à la peste, à la haine, que grandit le jeune Pierre de Siorac, rejeton d'une noble famille périgourdine et huguenote, héros et narrateur du roman. Dès ce premier volume d'une saga qui nous conduira jusqu'à la fin du siècle, c'est toute une époque qui revit à travers l'histoire des Siorac, avec ses paysans, ses princes, ses hommes d'épée ou d'Église, ses truculences et ses cruautés; sa langue, aussi, savoureuse, colorée, merveilleusement restituée au lecteur d'aujourd'hui. Époque où peu à peu va naître une exigence de tolérance et de paix, en écho au cri d'indignation et d'espoir de Michel de l'Hospital : « Ne verra-t-on la Fortune de France relevée ? »

Un jour

2 500 CFA
0 out of 5
0avis

Un jour

0 out of 5
0avis
2 500 CFA

Nous sommes le 15 juillet 1988. Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre. D’année en année, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s’aimer, se détester, se séparer, et finir par comprendre qu’ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils sont ensemble. Nous sommes le 15 juillet 2004. Tony Blair est Premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises…

On ferme

4 500 CFA
0 out of 5
0avis

On ferme

0 out of 5
0avis
4 500 CFA

A travers des personnages et une intrigue simples (il cherche des aventures sans lendemain, elle veut des lendemains sans aventure), ce roman explore dans son ensemble ce que tous les menteurs à gages, tous les charlatans de l’approbation du monde contemporain annoncent comme une civilisation nouvelle, et même vivable, alors qu’un mot suffit à la qualifier : désastre.

La passion d’Emma

4 000 CFA
0 out of 5
0avis

La passion d’Emma

0 out of 5
0avis
4 000 CFA

Le destin d’Emma semblait tout tracé. Jeune fille d’une grande beauté appartenant à la haute société de Bristol, elle est promise au riche propriétaire de filatures Geoffrey Alcott. Mais dans la Nouvelle-Angleterre de la fin du XIXe siècle, elle semble la seule à être touchée par le sort misérable des ouvriers. A travers les barreaux de sa cage dorée, c’est vers ces hommes et ces femmes à la vie rude et aux mœurs simples que sa sensibilité et sa générosité la portent. L’humble immigré irlandais Seamus McKenna n’a rien d’autre à lui offrir que son grand cœur, ses mains rugueuses et ses yeux de braise. Et pourtant Emma se sent de plus en plus proche de lui, jusqu’à braver les convenances et renoncer à son rang social. Pour s’extirper du carcan qui l’enserre, vivre sa révolte jusqu’au bout et changer définitivement de clan, une seule force est capable de porter Emma, celle de l’amour.

Sous l’orage

2 200 CFA
0 out of 5
0avis

Sous l’orage

0 out of 5
0avis
2 200 CFA

Sous l’orage : d’une part, le poids du passé, l’autorité de la tradition, le prestige des anciens, d’autre part, l’appel de temps nouveaux, l’ouverture et les émois de la jeunesse : la profondeur millénaire de l’Afrique et les horizons stimulants dévoilés par d’autres formes de savoir, ce débat est celui des pères et des fils, et tel est l’orage subi par les peuples africains. Il est très remarquable en ce roman, si juste d’écriture, si mesuré de ton, de voir ce peuple – ici une famille et un village maliens – sortir de la tourmente sans sacrifices extrêmes : la parole sage a raison des passions, et le désordre de l’histoire finalement s’épuise face à l’ordre de la vie. La mort de Chaka est une action dramatique évoquant la fin tragique du plus grand conquérant noir que l’Afrique est connu.

Au Sahel les cochons n’ont pas chaud !

3 000 CFA
0 out of 5
0avis
3 000 CFA

C’est l’histoire douloureusement typique d’un pays d’Afrique, à travers laquelle, malgré les noms inventés, il n’est pas difficile de reconnaître le Tchad. Sur fond de cette histoire mouvementée, défilent de nombreux personnages : un instituteur érudit dont l’immense connaissance dégarnit le crâne ; un goumier qui recueille le crachat du chef dans sa robe ; un prof expatrié pédophile qui baise ses élèves ; un intello présentant des théories sur le fonctionnement et le rôle de l’Etat ; un surdiplômé, passionné de Mozart et des arts qui continue d’étudier en Europe ; un journaliste désireux de quitter le pays ; des jeunes, lycéens et étudiants, avec leurs soucis et leurs amours ; et des femmes, aussi serviables qu’asservies, souvent plus fortes et plus courageuses que les hommes. Ce premier roman de Kaar Kaas Sonn, une écriture orale, sait charmer le lecteur avec humour, ironie et humanisme.

Avec nos mains de chèvre

3 000 CFA
0 out of 5
0avis

Avec nos mains de chèvre

0 out of 5
0avis
3 000 CFA

Cahier du retour au pays natal d’un artiste tchadien exilé dans la France profonde. Grave, drôle, réel quand on l’imagine burlesque, fantasmé quand on le voit réel, le livre de Kaar Kaas Sonn est pétri d’une culture double : franco-tchadienne, écrite/orale, artificielle/existentielle, tradition/modernité, compréhension/incompréhension… Un truculent « je t’aime, moi non plus » mâtiné d’une culture et d’une conscience à la fois politique et poétique. Je ne sépare pas politique et poétique. Chez Kaar Kaas Sonn, me semble-t-il, ils sont intimement liés. À lire pour sa plume unique et déstabilisante, parfois ; à lire pour découvrir le Tchad et ses moeurs sur fond d’Arche de Zoé et de réminiscences plus ou moins douteuses de France-Afrique. À lire aussi pour le plaisir et pour son humour ravageur, qui sait frapper juste sans verser dans le cynisme froid ou la méchanceté gratuite.

L’étrange destin de Wangrin

1 500 CFA
0 out of 5
0avis
1 500 CFA

Amadou Hampaté Bâ, le grand défenseur de la tradition orale africaine né au Mali en 1901, raconte ici l’histoire d’un homme qui fut son ami. Cet homme, voué dès sa jeunesse au dieu « Gongoloma Soké », dieu des contraires et de la ruse, en portait lui-même les contradictions. Bravant impunément la chance, il nous entraîne dans une suite d’aventures cocasses où nous le voyons, avec pour seules armes son intelligence et sa connaissance des hommes, se hisser au sommet de la puissance et de la fortune, dépouiller les riches au bénéfice des pauvres et, suprême exploit pour l’époque, rouler les « Dieux de la Brousse » d’alors : Messieurs-les-Administrateurs coloniaux ! Mais il arrive que les dieux se fâchent…

Les sirènes de Bagdad

1 300 CFA
0 out of 5
0avis

Les sirènes de Bagdad

0 out of 5
0avis
1 300 CFA

« Le coup parti, le sort en fut jeté. Mon père tomba à la renverse, son misérable tricot sur la figure, le ventre décharné, fripé, grisâtre comme celui d’un poisson crevé. et je vis, tandis que l’honneur de la famille se répandait par terre, je vis ce qu’il ne me fallait surtout pas voir, ce qu’un fils digne, respectable, ce qu’un Bédouin authentique ne doit jamais voir – cette chose ramolie, repoussante, avissante; ce territoire interdit, tu, sacrilège: le pénis de mon père. Le bout du rouleau ! Après cela, il n’y a rien, un vide infini, une chute interminable, le néant. »

Soundjata ou l’épopée mandingue

1 000 CFA
0 out of 5
0avis
1 000 CFA

Djibril Tamsir Niane s’est mis ici à l’écoute de l’Afrique traditionnelle. Les paroles qu’il nous propose sont paroles de griots. Nous apprenons l’histoire de l’ancêtre du grand Manding, celui qui par ses exploits, surpassa l’histoire du fils du Buffle, du fils du Lion : Soundjata, « l’homme aux noms multiples contre qui les sortilèges n’ont rien pu ».

Muchachas – Tome I et II

9 000 CFA
0 out of 5
0avis

Muchachas – Tome I et II

0 out of 5
0avis
9 000 CFA

Tome I – Les filles sont partout dans ce roman. Elles mènent la danse. De New York à Paris, de la Bourgogne à Londres ou à Miami. Des filles qui inventent, s’enflamment, aiment. Des filles qui se battent pour la vie. Et les hommes ? Ils sont là aussi. Mais ce sont les muchachas qui dansent, dansent, dansent. Elles font voler les destins en éclats. Et ça n’en finit pas ! – Tome II – Ces filles-là sont intrépides. Elles ne demandent rien aux autres. Tout à elles-mêmes. Cachent leur peur sous un sourire. C’est le plus sûr moyen pour avancer, inventer, s’inventer. Elles se sentent pousser des ailes, s’envolent, tombent et repartent de plus belle. Il y a des secrets, des mystères, des trahisons. Des obstacles à surmonter. Des mots d’amour lancés à la volée. La vie, quoi !

Motus et bouche… décousue

1 500 CFA
0 out of 5
0avis
1 500 CFA

Premier ouvrage littéraire de la journaliste sénégalaise Jacqueline Bocoum, Motus et bouche … décousue porte un regard audacieux sur la société dakaroise. Son humour cinglant va de pair avec l’attachement indéfectible de la narratrice à la ville qui l’a vue naître. Ce témoignage illustre à merveille les contradictions qui dominent la vie des habitants de la mégapole. L’auteure n’est tendre avec personne et elle porte un regard sévère sur le monde politique, sur les hommes attachés à leurs privilèges, sur les carences des Dakaroises dont elle admire pourtant l’esprit combatif. Dakar souffre de comportements et d’habitudes qui ne facilitent pas la vie de ses habitants mais la cité représente aussi pour l’auteure un lieu privilégié qui lui a fait un cadeau sans prix en lui apprenant l’amour de la vie…

Le Zahir

5 000 CFA
0 out of 5
0avis

Le Zahir

0 out of 5
0avis
5 000 CFA

Un écrivain célèbre remet en cause tous les principes qui ont gouverné sa vie lorsque sa femme disparaît sans laisser de traces. Au fil d’un périple qui le conduira de Paris jusqu’en Asie centrale, il traverse la steppe, son désert, sa magie et ses légendes pour retrouver celle qui donne plus que jamais un sens à sa vie. Paulo Coelho revisite mythes antiques et traditions lointaines pour évoquer les thèmes de la quête de l’amour, de la femme éternelle, du pèlerinage, de la recherche de soi et des origines de la croyance. II recourt à l’autobiographie pour décrire avec ironie l’état du monde moderne, parler de la liberté et de la solitude, et s’interroger sur l’avenir de l’homme en quête de repères, d’amour et de spiritualité.

2 500 CFA

Tome IV – Un enfant de la terre – Laura Ingalls raconte la jeunesse de son mari, Almanzo Wilder, pendant l’hiver 1866. Fils de fermier, Almanzo aime avant tout s’occuper des vaches et des chevaux. Sa vie se partage entre l’école, les travaux des champs et les fêtes en ville avec sa famille…

La terre et le sang

1 500 CFA
0 out of 5
0avis

La terre et le sang

0 out of 5
0avis
1 500 CFA

L’histoire se situe dans un petit village de Kabylie en Algérie au tout début du XXème siècle. Amer, enfant du village, s’exile en France pendant quinze ans. Loin de son pays natal, accueilli par une petite communauté d’hommes originaires du même village que lui, il découvre le monde des mines de charbon. C’est là qu’a lieu un premier drame : son cousin meurt dans un accident au fond de la mine. Amer est accusé du meurtre. Même s’il parvient à se dédouaner auprès de ses compagnons en France, il n’en est pas de même au village. Après l’accident, Amer est fait prisonnier lors de la première guerre mondiale puis revient à Paris où il retrouve la fille cachée de son cousin décédé, fille issue d’une union illégitime entre le dit cousin et une française, Marie. Amer épouse Marie et tous deux décident de retourner s’installer au pays.

La vie et moi

4 500 CFA
0 out of 5
0avis

La vie et moi

0 out of 5
0avis
4 500 CFA

Un jour, en rentrant du travail, Lucy Silchester trouve une enveloppe dorée par terre sur le tapis. À l’intérieur, une invitation… pour un rendez-vous avec la Vie. Sa Vie. Une vie qu’elle a perdu de vue depuis longtemps et va rencontrer… en personne. Cette Vie en question prend les traits d’un vieil homme malheureux, reflet de l’existence chaotique et désespérée de Lucy qui déteste son travail, délaisse ses amis et fuit sa famille. Mais qu’elle le veuille ou non, Lucy Silchester a un rendez-vous qu’elle va bien devoir honorer. Émouvant et chaleureux, drôle et magique, le dernier roman de Cecelia Ahern nous montre ce qui peut arriver lorsqu’on commence à négliger son existence.

Fragments d’une femme perdue

4 000 CFA
0 out of 5
0avis
4 000 CFA

Cette fille « perdue » (pour elle-même ? pour celui qui prend le risque d’en être follement épris ?) s’appelle Violette, comme l’héroïne de la « Traviata ». Elle est très belle, insaisissable, fourbe – mais, malgré cela, à cause de cela, elle devient l’obsession d’un homme, Alexis, sous les traits duquel on reconnaîtra sans peine l’auteur du roman qu’on est en train de lire. Précision : ce roman, qui illustre un genre très classique, depuis La femme et le pantin de Pierre Louys, jusqu’à Un amour de Dino Buzatti ou La vilaine fille de Mario Vargas Llosa) a, ici, une forme particulière, éclatée, « fragmentée », faite de lettres, de composition « polyphonique ». Par brèves séquences, on passe ainsi d’un point de vue à l’autre. Personne ne détient la vérité. Chacun est libre de s’aveugler à sa guise…

Que serais-je sans toi ?

5 000 CFA
0 out of 5
0avis

Que serais-je sans toi ?

0 out of 5
0avis
5 000 CFA

Gabrielle a deux hommes dans sa vie. L’un est son père, l’autre est son premier amour. L’un est un grand flic, l’autre est un célèbre voleur. Ils ont disparu depuis longtemps, laissant un vide immense dans son cœur. Le même jour, à la même heure, ils surgissent pour bouleverser sa vie. Ils se connaissent, ils se détestent, ils se sont lancé un défi mortel. Gabrielle refuse de choisir entre les deux, elle voudrait les préserver, les rapprocher, les aimer ensemble. Mais il y a des duels dont l’issue inéluctable est la mort. Sauf si… Des toits de Paris au soleil de San Francisco. Un premier amour qui éclaire toute une vie. Un dénouement magistral et bouleversant.

La Répudiée

1 000 CFA
0 out of 5
0avis

La Répudiée

0 out of 5
0avis
1 000 CFA

Le but de l’amour physique est la procréation. Ainsi le proclame le Talmud, ainsi en est convaincu Nathan qui a épousé Rachel il y a dix ans, sans lui donner d’enfants. Pour lui, dont les journées à Mea Shearim, quartier juif ultra-orthodoxe de Jérusalem, battent au rythme de l’étude et de la prière, la décision est évidente même si elle le torture : le jour de leur dixième anniversaire de mariage, il répudiera sa femme. Ce récit déchirant emprunte le ton des récits ancestraux. Discours épuré des débuts ou de la fin du monde, car chaque jour qui rapproche Rachel de la date fatale la fait osciller entre les deux. Son chant d’amour à la beauté du Cantique des cantiques, dont elle enveloppe, infiniment, l’homme qu’elle aime.

La bête qui meurt

4 000 CFA
0 out of 5
0avis

La bête qui meurt

0 out of 5
0avis
4 000 CFA

Le lecteur retrouvera ici David Kepesh, le héros de Professeur de désir. Âgé maintenant de 62 ans, c’est un homme arrivé, qui enseigne à l’université et a créé son émission de télévision. Parmi ses étudiants, il distingue une certaine Consuelo, d’origine cubaine, jeune femme fascinante au corps merveilleux, mais qui se révèle incapable de s’abandonner à la sexualité. Progressivement, le fait qu’elle ne le désire pas va rendre David fou de jalousie… Sur cette trame classique du déséquilibre progressif d’une relation où le désir se révèle définitivement non partagé, Philip Roth évoque non seulement les problèmes de la sexualité et de la jalousie, mais aussi le sujet beaucoup plus poignant des sentiments du jaloux vieillissant. Ce constat cruel et lucide (le narrateur est censé écrire ses souvenirs huit ans après les événements) est aussi l’occasion pour l’auteur de pourfendre l’ordre moral et le puritanisme de l’Amérique actuelle.

Affichage des produits 1–48 sur 1402

POINT DE RETRAIT- DAKAR
178 avenue du Pdt Lamine Gueye
Cabinet médical, 1er étage
Lun – Ven : 9h-12h / 15h-17h
Sam : 9h-12h
POINT DE RETRAIT - NGAPAROU
L’Artyshow, route Ngaparou-Saly
En face de « PMI Piscine »
Mar – Sam : 9h-13h / 15h-19h
Dim : 9h-13h - 77 522 20 18
INFORMATION
contact@labouquinerie.sn
77 872 52 83