Cart

Anne McCaffrey, Elizabeth Ann Scarborough

La Trilogie des forces (Les forces majeures/Le jeu des Forces/Lignes de Forces)

Disponible: en stock

6 500 CFA

LES FORCES MAJEURES – C’est bien joli d’être une héroïne, mais quand on a eu les poumons brûlés au cours d’une attaque, il faut accepter l’idée qu’on n’en profitera pas longtemps : quand Yana débarque sur cette planète, on lui donne tout au plus un an à vivre. Et elle n’a plus aucun goût pour la bagarre : un climat de froid, un air non recyclé, une existence naturelle, voilà ce qu’il lui faut pour passer paisiblement ce congé d’invalidité qui a toutes les chances d’être définitif. Yana s’entend vite avec les indigènes, mais elle est la seule à se trouver bien : les Terriens de la base sont très inquiets de voir disparaître, l’une après l’autre, les expéditions qu’ils lancent pour rejoindre le gisement de minerai détecté par les sondes. Curieux, tout de même : cette planète est gratifiante pour ceux qui l’aiment, et, contre ceux qui la malmènent, elle peut déchaîner des tempêtes. Yana aura-t-elle, en fin de compte, une chance de guérir ?
LIGNES DE FORCES – Une société intergalactique a décidé d’extraire le minerai de la planète Effem. Les indigènes s’y opposent : selon eux, la planète est “sentiente” et il ne faut pas la blesser. Un premier envoyé de la société, Whittaker, vient de vivre dans une caverne une expérience qui paraît bien donner raison aux indigènes. Mais la société, cette fois, dépêche deux envoyés : Matthew Luzon, chargé de rétablir l’ordre et de relancer l’exploitation minière ; Marmio Allgemeine qui, elle, se persuade qu’il faut laisser la planète tranquille. Chacun d’eux envoie des enquêteurs aux quatre coins de la planète ; ils découvrent les ravages en tout genre commis par les premiers Terriens arrivés. On découvre que les effets de la colonisation sont infiniment plus pervers que prévu. Effem est trop tranquille pour une planète sentiente ; petit à petit, l’inquiétude s’installe.
LE JEU DES FORCES – Intergal ne cherchera plus, c’est promis, à extraire le minerai de la planète Effem. Du coup, la société évacue tout son matériel : les indigènes redeviennent libres et pauvres. Enfin, c’est ce qu’ils peuvent espérer de mieux – car Matthew Luzon et Torkel Fiske n’ont pas désarmé. Le premier monte un service touristique propre à inonder Effem d’étrangers, chasseurs, mystiques ou représentants en pharmacie attirés par les remèdes de ce monde. L’indépendance est là, mais le pillage continue. D’ailleurs, l’indépendance va-t-elle durer longtemps ? Fiske s’entend avec un pirate de l’espace pour menacer Yana et MarMion, deux femmes d’origine terrienne qui ont beaucoup milité pour la liberté de ce monde. Mais suffit-il de menacer ? Encore faut-il s’assurer que les armes ne peuvent pas être retournées contre ceux qui ont été les premiers à les brandir. Les armes n’appartiennent à personne ; la planète, au contraire, est fidèle à ceux qui l’aiment.

UGS : B0672 Catégories : , Étiquettes : , , , ,
POINT DE RETRAIT- DAKAR
178 avenue du Pdt Lamine Gueye
Cabinet médical, 1er étage
Lun – Ven : 9h-12h30 / 15h-18h
Sam : 9h-12h
POINT DE RETRAIT - NGAPAROU
L’Artyshow, route Ngaparou-Saly
En face de « PMI Piscine »
Mar – Sam : 9h-13h / 15h-19h
Dim : 9h-13h - 77 522 20 18
INFORMATION
contact@labouquinerie.sn
77 872 52 83