Cart

BEST-SELLER

ACCÉDEZ À L’ENSEMBLE DE NOS LIVRES À TRAVERS NOS RUBRIQUES PAR GENRE :
ArtAutobiographieAventure – Bande dessinéeBest-seller – BiographieClassique – Document – Économie – Épistolaire – Essai – Fantastique – Gastronomie – Grand format Histoire – Humour – Jeunesse – Justice – Langue étrangère – Livre rare – Manga – Nouvelle – Philosophie – Poésie – Policier/Thriller – Politique – Pratique – Roman – Santé et Bien-être – Science – Science-fiction – Sociologie – Spiritualité – Sport – Théâtre – Voyage/Géographie


favicon

contact@labouquinerie.sn

(+221) 77 872 52 83

Encart livraison au bureau

Partenaire à Ngaparou

lartyshow large
numerika

Tout trouver au Sénégal avec l'application iNeed

ineed
facebook Logo
twitter logo

Retrouvez toute notre actualité
sur Facebook et Twitter

Livres recommandés

Collection Etranger
Histoire
Slide 1500 x 340 Afrique

Nos derniers livres (nos derniers romans)

Le suicide français

4 000 CFA
0 out of 5
0avis

Le suicide français

0 out of 5
0avis
4 000 CFA

« La France se couche. La France se meurt. La France avait pris l’habitude depuis le XVIIe siècle et, plus encore, depuis la Révolution française, d’imposer ses idées, ses foucades mêmes, sa vision du monde et sa langue, à un univers pâmé devant tant de merveilles.
Non seulement elle n’y parvient plus, mais elle se voit contrainte d’ingurgiter des valeurs et des mœurs aux antipodes de ce qu’elle a édifié au fil des siècles. Nos élites politiques, économiques, administratives, médiatiques, intellectuelles, artistiques, héritières de mai 68, s’en félicitent. Elles somment la France de s’adapter aux nouvelles valeurs. Elles crachent sur sa tombe et piétinent son cadavre fumant. Elles en tirent gratification sociale et financière. Elles ont désintégré le peuple en le privant de sa mémoire nationale par la déculturation, tout en brisant son unité par l’immigration. Toutes observent, goguenardes et faussement affectées, la France qu’on abat ; et écrivent, d’un air las et dédaigneux, les dernières pages de l’Histoire de France. Ce vaste projet subversif connaît aujourd’hui ses limites. Le voile se déchire. Il est temps de déconstruire les déconstructeurs. Année après année, événement après événement, président après président, chanson après chanson, film après film… L’histoire totale d’une déconstruction joyeuse, savante et obstinée des moindres rouages qui avaient édifié la France. » Éric Zemmour se livre à une analyse sans tabou de ces quarante années qui, depuis la mort du général de Gaulle, ont « défait la France. »

Je suis noir et je n’aime pas le manioc

3 000 CFA
0 out of 5
0avis
3 000 CFA

Gaston Kelman a ici rédigé un témoignage sur la condition d’être noir dans la société française. Il nous livre sa propre perception des Français d’origine africaine ou Africains de culture française, regrettant parfois d’être lui-même incompris par les autres noirs. Pour lui, un noir est un blanc à la peau foncée. Avec des formules piquantes, Gaston Kelman pointe les a priori que partagent les blancs comme les noirs … « Alors mon brave, dit un officiel français à un émigré convalescent dans un hôpital de Bamako : toi content repartir en France regagner sous ! Toi faire quoi en France ? -Je suis professeur de littérature à la Sorbonne, monsieur » … Peu d’essais posent aussi brutalement la question à laquelle généticiens et anthropologues ont pourtant déjà répondu : et si le Noir n’était rien d’autre qu’un Blanc à la peau noire ?

Les rêves de mon père

2 500 CFA
0 out of 5
0avis

Les rêves de mon père

0 out of 5
0avis
2 500 CFA

Dans Les Rêves de mon père, Barack Obama raconte son exceptionnel parcours. Celui d’un homme charismatique, candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle de 2008, qui représente désormais l’espoir et le renouveau pour des millions d’Américains. Dès les premières pages de son récit, le ton est donné : ni lyrisme ni pathos, mais une grande sincérité. Evoquant le bouleversement provoqué par la mort accidentelle de son père kenyan, qu’il n’avait pas revu depuis des années, Barack Obama déroule le fil de ses souvenirs. Des plages de Hawaii, où il vit avec sa mère blanche américaine, à Djakarta, où il passe une partie de son enfance, des bancs de la prestigieuse université Columbia aux quartiers les plus misérables de Chicago, où il choisit d’exercer le métier d’éducateur, le futur sénateur de l’Illinois retrace le chemin parcouru, jalonné de rencontres fortes.Avec franchise, il raconte ses interrogations, ses blessures, ses victoires et ses défaites, celles d’un homme qui n’a jamais cessé de vouloir réconcilier les couleurs de l’Amérique.

Un cadeau empoisonné

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

Un cadeau empoisonné

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Pour tenter de réconcilier les deux familles, le roi George III a une idée de génie : pourquoi ne pas marier Sara Winchester à Nathan St.James ? Moyennant une forte récompense, bien sûr ! C’est le grand jour : Nathan attend sa fiancée. Mais elle fait un caprice et refuse d’obéir à son père : elle n’ira pas sans son nounours. À quatre ans, peut-on le lui refuser ? Le mariage est célébré malgré tout. Quelques années plus tard, Nathan enlève son épouse et l’emmène sur son vaisseau : seul le trésor promis l’intéresse. Sara, follement éprise de son Prince Charmant, tente désespérément de gagner son amour mais ne récolte que mépris. Car Nathan n’a jamais supporté personne. Bougon, irritable, il n’a que faire de cette écervelée. Non, jamais il ne s’avouera pris au piège de l’amour. Et pourtant.

Une lady en haillons

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

Une lady en haillons

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Sidéré, Harrison MacDonald contemple la jeune fille qui se tient devant lui. Seigneur, c’est le sosie parfait de Lady Agatha ! La même beauté ensorcelante : de hautes pommettes, des yeux d’un bleu tirant sur le violet, de souples cheveux blonds qui ruissellent sur ses épaules… Quoique la courbure des lèvres soit plus sensuelle encore… L’avocat jubile : il vient de retrouver la fille de Lord et Lady Elliott, dans ce village perdu du Montana ! Pour s’assurer de l’identité de cette ravissante personne, Harrison a recours à une ruse. Il feint d’être un  » pied-tendre « , risque sa vie dans une bagarre de saloon et… ça marche ! Mary-Rose prend sous sa protection ce cow-boy maladroit mais au charme incontestable. Voici bientôt Harrison installé dans le ranch des Clayborne. Mais la belle a quatre frères, qui ne semblent guère disposés à laisser un intrus s’ingérer dans la famille. Manifestement, les Clayborne dissimulent un secret…

Le voile et la vertu

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

Le voile et la vertu

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Orpheline, reléguée dans un couvent, la princesse Alexandra sait que seul un mariage avec un Anglais, n’importe lequel, peut lui éviter d’être broyée dans le tourbillon qui déchire la Russie, son pays natal. Trouver un époux ? Facile à dire !Son tuteur, le marquis de Cainewood, observe, amusé, les premiers pas maladroits et les déboires de sa ravissante pupille. II faut reconnaître qu’à Londres, elle est une proie rêvée pour les coureurs de dots sans scrupules ! D’autant qu’une rumeur inquiétante circule sur la disparition mystérieuse de plusieurs jeunes héritières… Alexandra, à son tour, semble être menacée ! Le meilleur moyen de la protéger ? L’épouser bien sûr ! Mais est-il prêt à un tel sacrifice, lui qui tient tant à la liberté ?

La fiancée offerte

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

La fiancée offerte

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

A la cour de Guillaume le Conquérant, un tournoi s'annonce. Le roi a promis au vainqueur la main de la belle captive saxonne, lady Nicholaa. Alors qu'elle s'avance parmi la foule, la robe d'une petite fille s'enflamme. Faisant preuve d'une extrême bravoure, lady Nicholaa se précipite à son secours. Devant une assemblée pétrifiée, le roi, admiratif, décide de lui laisser le choix de son futur époux. Voilà pour elle l'occasion idéale de se venger de Royce, de ses humiliations mais aussi de ses caresses un peu trop osées…

Le secret de Judith

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

Le secret de Judith

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

XIIIe siècle: la guerre fait rage entre l'Angleterre et l'Écosse. Mais il en faut bien plus pour dissuader l'intrépide Judith de tenir sa promesse. Elle a juré à France Catherine, son amie d'enfance, de l'assister lors de son accouchement… Or, le moment est venu. Judith doit partir dans les Highlands, « escortée » par des soldats écossais qui la considèrent comme une ennemie. Ian, leur chef, admire le courage de la jeune fille et se laisse séduire par le charme dévastateur de sa sensualité innocente. C'est décidé, il gardera Judith, qu'elle le veuille ou non! Enivrée par les caresses brûlantes de ce guerrier farouche, judith ne va-t-elle pas s'abandonner corps et âme? Mais elle est dépositaire d'un secret capable de bouleverser leur sort. Un secret qui peut séparer ou réunir à jamais les deux amants…

Les soleils des indépendances

2 000 CFA
0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Quel sera le sort de Fama, authentique prince malinké, aux temps de l'indépendance et du parti unique ? L'ancien et le nouveau s'affrontent en un duel tout à la fois tragique et dérisoire tandis que passe l'histoire, avec son cortège de joies et de souffrances. Au-delà de la fable politique, Ahmadou Kourouma restitue comme nul autre toute la profondeur de la vie africaine, mêlant le quotidien et le mythe dans une langue réinventée au plus près de la condition humaine. Dès sa parution en 1970, ce livre s'est imposé comme un des grands classiques de la littérature africaine.

L’oued et le consul

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

L’oued et le consul

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Le consul de Finlande décide de montrer le Grand Sud à sa femme. Ils s’en vont sur les routes,  » elle, la belle dame à l’écharpe, Isadora réincarnée, lui, l’aventurier au long cours, l’intraitable des Traités « ,  » riant en finlandais, et disant de belles choses, mais un peu méprisantes, un peu condescendantes  » sur les Marocains. Ils arrivent bientôt au bord d’un oued. Sourds aux mises en garde des Berbères, ils s’engagent dans la tranchée asséchée… Une vague surgit alors, qui met fin pour toujours  » au bel allant du consul et de sa femme  » ! Ecrivain marocain pétri de culture occidentale, Fouad Laroui joue avec les mots et, à la manière d’un conteur sur la place publique, évoque le Maroc de son enfance. Des récits qu’illuminent un humour impitoyable et un sens aigu de la satire.

Une si longue lettre

1 500 CFA
0 out of 5
0avis

Une si longue lettre

0 out of 5
0avis
1 500 CFA

Une si longue lettre est une oeuvre majeure, pour ce qu'elle dit de la condition des femmes. Au coeur de ce roman, la lettre que l'une d'elle, Ramatoulaye, adresse à sa meilleure amie, pendant la réclusion traditionnelle qui suit son veuvage. Elle y évoque leurs souvenirs heureux d'étudiantes impatientes de changer le monde, et cet espoir suscité par les Indépendances. Mais elle rappelle aussi les mariages forcés, l'absence de droit des femmes. Et tandis que sa belle-famille vient prestement reprendre les affaires du défunt, Ramatoulaye évoque alors avec douleur le jour où son mari prit une seconde épouse, plus jeune, ruinant vingt-cinq années de vie commune et d'amour. La sénégalaise Mariama Bâ est la première romancière africaine à décrire avec une telle lumière la place faite aux femmes dans sa société.

Antigone

2 000 CFA
0 out of 5
0avis

Antigone

0 out of 5
0avis
2 000 CFA

Antigone est la fille d'Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l'exil d'Œdipe, les deux frères d'Antigone, Étéocle et Polynice se sont entre-tués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste est – à ce titre – le nouveau roi et a décidé de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n'ose braver l'interdit et le cadavre de Polynice est abandonné au soleil et aux charognards. Seule Antigone refuse cette situation. Malgré l'interdiction de son oncle, elle se rend plusieurs fois auprès du corps de son frère et tente de le recouvrir avec de la terre. Ismène, sa sœur, ne veut pas l'accompagner car elle a peur de Créon et de la mort…

Sélection - Jeunesse

Sélection - Policier/Thriller

Collections thématiques

Higgins Clark
Jeunesse
Logo LB foot
Chirac
Mangas
Jean-Paul Sartre
Politique
Justicet
Guy de Maupassant
POINT DE RETRAIT- DAKAR
178 avenue du Pdt Lamine Gueye
Cabinet médical, 1er étage
Lun – Ven : 9h-12h / 15h-17h
Sam : 9h-12h
POINT DE RETRAIT - NGAPAROU
L’Artyshow, route Ngaparou-Saly
En face de « PMI Piscine »
Mar – Sam : 9h-13h / 15h-19h
Dim : 9h-13h - 77 522 20 18
INFORMATION
contact@labouquinerie.sn
77 872 52 83